Un nouveau Concorde en 2023 ?

Un nouveau Concorde en 2023 ?

– Article rédigé le par - 68

Vingt ans après sa retraite, une nouvelle version du jet supersonique pourrait voir le jour d’ici 5 ans. Au programme aussi de cette Actu Plein Ciel #21, le lancement de la nouvelle version iflyA380.

Un Paris - New York en 3h30 ?

Le Concorde a pris sa retraite 2003. Vingt ans plus tard en 2023, un nouveau jet supersonique pour prendre son envol si l’on en croit le PDG de Boom Technology, Blake Scholl, cité par la chaîne CNBC. Ce dernier assure qu’il a déjà reçu des commandes pour ce type d’appareils qui permettrait de relier par exemple Paris à New York en trois heures et demie seulement. Mais il faudra avoir un portefeuille suffisamment garni pour prendre place dans cet appareil prévu pour une soixantaine de siège : un billet en classe affaires de Londres à New York coûterait environ 5 000 dollars.

Airbus a lancé sa version Android de l’application iflyA380

Déjà sortie sous iOS en mars dernier, l’application iflyA380 est désormais disponible en version Android. Son avantage ? Elle permet de rechercher et réserver des vols en A380 sur toutes les compagnies aériennes (plus de 30) utilisant ce type d’appareil. En clair, si vous êtes déjà un inconditionnel de l'A380, vous pouvez réserver directement votre vol, depuis votre inspiration de voyage jusqu'à votre destination finale. Déjà utilisé par des millions de visiteurs via le site internet classique, iflyA380 a été téléchargée plus de 40 000 fois depuis son lancement il y a six mois.

L’année 2017 la plus sûre depuis 47 ans

L’Agence européenne pour la sécurité aérienne (EASA) a publié son rapport annuel. Lequel devrait grandement rassurer les personnes qui craignent l’avion. Ainsi, avec 9 accidents d’avions ayant provoqué le décès de 67 personnes dans le monde, l’année 2017 a été la plus sûre depuis au moins 47 ans. Cette exceptionnelle sécurité n’entraîne pas pour autant l’AESA à se reposer sur ses lauriers. L’agence travaille afin de poursuivre cette tendance. Laquelle ne peut malheureusement être au rendez-vous pour 2018 puisque le crash de Saratov Airlines, fin janvier 2018, a déjà provoqué le morts de 78 personnes.

Plus de 600 000 pilotes à recruter !

Pilote, un métier d’avenir ? Sans aucun doute si l’on se réfère aux chiffres parus dans le journal économique américain The Wall Street Journal. Selon lui, pour faire face à la croissance du nombre d’avions en construction dans le monde et au remplacement de milliers de pilotes qui devraient prendre leur retraite durant les 20 ans à venir, ce sont pas moins de 635.000 pilotes qui devront être recrutés au cours des deux prochaines décennies.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :