Santé, ça va mieux en le lisant #6

Santé, ça va mieux en le lisant #6

Une assurance santé pour nos amis les bêtes Les Français font confiance en leur pharmacien

– Article rédigé le par - 311

Une nouvelle assurance maladie pour nos amis les bêtes.

Après avoir lancé une complémentaire santé en début d’année dernière Otherwise, société d’assurance collaborative, a diversifié son offre avec une nouvelle assurance pour chiens et chats. En partenariat avec l’assureur Generali, Otherwise se lance dans une idée pas si bête puisque seulement 6% des foyers ayant un animal sont assurés. D’où un marché a priori à forte croissance.


Le pharmacien prescripteur ?

Les Français disent oui ! Selon le dernier baromètre des pharmaciens Odoxa réalisé pour OCP avec Le Quotidien du pharmacien et EBRA, la majorité des Français (56%) estiment anormal le passage obligé chez le médecin pour renouveler l’ordonnance d’un traitement de longue durée.

Seuls les plus de 65 ans trouve le fonctionnement actuel normal. Français et pharmaciens sont en tout cas favorables à un élargissement du rôle du pharmacien et adhèrent largement à la prescription pharmaceutique et aux bilans de médications proposés en pharmacie. Néanmoins, les personnes sondées (1) expriment en revanche un profond désaccord sur la vente de médicaments à l’unité.

Alors que les Français seraient 85% à y être favorables – estimant que cela leur ferait faire des économies ainsi qu’à la sécurité sociale – les pharmaciens seraient, eux, une proportion inverse de 83% à s’y montrer opposés.

(1) Échantillon de 982 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans.


10 millions de Français souffriraient d’une affection longue durée.

L’ADL, le mal du XXIème siècle ? Selon les chiffres de l’Assurance maladie pour l’année 2016, parus dans “Les Echos” du 10 janvier, plus de 10 millions de Français souffrent d’une affection longue durée (ALD). Une véritable “épidémie” qui toucherait principalement la génération du baby boom, devenue papy boom.

Laquelle a connu un pic de départ à la retraite en 2017. Si le diabète reste la maladie chronique la plus répandue (2,6 millions), la publication de l’Assurance maladie démontre aussi une forte augmentation sur les troubles cardiaques (+ 18,6 %), suivis par les tumeurs malignes (+ 17,1 %), mais aussi 1,3 million de personnes atteintes de maladies psychiatriques de longue durée, hors alzheimer. Au total, ces dépenses en ALD pèsent 95,2 milliards d’euros pour l’Assurance maladie.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :