Bientôt du Duty Free en plein vol

Bientôt du Duty Free en plein vol

– Article rédigé le par - 251

L’Actu Plein Ciel #16 vous annonce que vous pourrez bientôt acheter parfum et autres produits détaxés directement durant votre voyage en avion…

Du Duty Free sur le principe de l’e-commerce

Chaque année, près de 1,3 milliards de passagers internationaux dépensent quelque 1,3 milliards de dollars dans les Duty Free des aéroports, ces célèbres boutiques qui n'appliquent pas aux produits qu’elle vend les différentes taxes du pays dans laquelle elle se trouve. Ces boutiques sont le plus souvent placées dans les zones internationales des aéroports ou ports maritimes.

Et pourraient à moyen, voire court terme, se retrouver directement dans l’avion. Comment ? Tout simplement en utilisant le principe de l’e-commerce. Les compagnies aériennes pourraient, lorsqu’elles survolent des zones internationales, proposer une plateforme e-commerce présentant l’offre des magasins de l’aéroports de transit ou d’arrivée. L’achat pourra ainsi s’effectuer en plein vol et le client pourra récupérer ses produits à l’arrivée ou lors du transfert. De quoi favoriser et doper un peu plus encore les ventes.

Le vol le plus long du monde

En 2014 déjà, Singapores Airlines avait établi le record du vol commercial le plus long entre Singapour et Newark aux Etats-Unis, soit 18h40 de vol sans escale ! La compagnie aérienne basée à Singapour, considérée comme une des meilleures du monde depuis quelques années, est en passe d’établir un nouveau record. Ainsi, à partir du mois d’octobre, elle va lancer un vol cette fois entre Singapour et New York, soit une distance de 16 700 kilomètres en 18h45.

Pour ce futur vol record, Singapore Airlines utilisera un Airbus A350-900 Ultra Long Range, une version ultra-long-courrier de l'A350 dont elle compte commander sept appareils. Mais si elle achète, Singapore Airlines démantèle aussi… Les deux premiers exemplaires d'A380 qu’elle a exploité pendant vont ainsi être vendus en pièces détachées.

Les personnels navigants plus frappés par le cancer

Est-ce dû à la perturbation du rythme circadien (rythme biologique sur 24h) ? Nul ne le sait encore mais, d’après une étude parue dans le journal Environmental Health, le personnel navigant des compagnies aériennes est plus frappé par les cancers que la moyenne des individus. Ce sont des chercheurs de l'école de santé publique américaine Harvard T. H. Chan qui ont sorti cette étude après des recherches auprès de 5366 agents de bord.

Quelque 15% d’entre eux ont ainsi déclaré avoir déjà eu un diagnostic de cancer. Cancer du sein (3,4% parmi les membres d'équipage contre 2,3% dans la population générale), cancer de l'utérus (0,15% contre 0,13%), du col (1,0% contre 0,70%) ou encore cancers gastro-intestinaux (0,47% contre 0,27%) et de la thyroïde (0,67% contre 0,56%), tous les chiffres sont au-dessus de la moyenne générale.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :