Voyage en avion : que peut-on emporter en soute

Voyage en avion : que peut-on emporter en soute

– Article rédigé le par - 213

L’Actu Plein Ciel #19 répond à une question que bon nombre de passagers se posent avant de partir en vacances : qu’a-t-on le droit de transporter en soute.

Produits de toilette, médicaments, cigarettes électroniques, téléphones, alcool, articles autorisés en cabine et interdits en soute ou interdits en cabine et autorisés en soute... Comment s'y retrouver ? L'application Airbag vous aide à préparer vos bagages. Afin de rendre accessibles les dispositions réglementaires en matière de bagages lors d'un voyage en avion, la Direction générale de l'administration civile (DGAC) a en effet développé l’application AirBag (pour “Articles Interdits ou Réglementés dans les BAGages”).

Comme le signale le site Service-public.fr, cette application ne se substitue pas à l'information que les compagnies aériennes donnent à leurs passagers au titre de la réglementation, mais elle a pour objectif de vous fournir un premier niveau d'information sur les interdictions et limitations applicables au départ de la France.

Avant d'entreprendre un voyage, il est donc nécessaire de prendre connaissance des dispositions propres à la compagnie aérienne, ou aux compagnies aériennes en cas de vols avec correspondance, celles-ci pouvant être plus restrictives que la réglementation elle-même afin de garantir la sécurité et la sûreté des vols.

Airbag propose les listes des articles interdits en cabine et en soute, de ceux interdits uniquement en cabine et de ceux seulement interdits en soute, ainsi que la liste des articles réglementés en cabine et en soute.

Vous pouvez également rechercher les restrictions d'un produit grâce aux rubriques thématiques :

Aliments : alcools, bébé, conservation, liquides ;
Appareils électriques : appareils, batteries ;
Armes : armes à feux, armes blanches et articles pouvant blesser, armes électriques, dispositifs à effet paralysant, munitions, armes radiologiques, biologiques, chimiques, bactériologiques, nucléaires ;
Beauté / Soins : appareils électriques, appareils non électriques, articles pouvant blesser ou causer des dommages, produits ;
Feux d'artifice : feux d'artifices et articles de fête, usage professionnel ;
Médical : appareils électriques, batteries, conservation, diabète, gaz, pacemaker, produits radiopharmaceutiques, trousse à pharmacie ;
Mobilité réduite : béquilles, fauteuils roulants électriques ;
Outillage : outillage électrique, outillage manuel, outillage thermique, produits ;
Professionnel spécifique : équipements, produits ;
Randonnée / Camping / Sport : appareils électriques, articles pouvant blesser ou causer des dommages, gaz, divers ;
Tabac : électrique, feu ;
Vie courante : animaux, parapluies, trépieds etc., poussettes, produits ménagers, autres.

Les voyageurs prêts à dépenser plus

Quelle que soit la compagnie qu’ils utilisent, il est toujours intéressant de savoir combien dépensent les voyageurs pendant leurs vacances. Une étude menée par Sabre montre que les Européens vont sans doute dépenser plus pendant leur voyage. Sur les 4 000 personnes interrogées au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie ayant voyagé au cours des 24 derniers mois, 40% ont ainsi déclaré qu'ils dépenseraient davantage pour leurs vacances cette année. Les sondés sont également prêts à dépenser plus pour les services additionnels de vol et d’hôtel qui pourraient améliorer leur expérience de voyage.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :