Réseaux sociaux : tout le monde y va mais… personne n’y croit !

Réseaux sociaux : tout le monde y va mais… personne n’y croit !

– Article rédigé le par - 411

Pas un jour sans aller sur Facebook pour poster la photo des enfants tout sourire ou le cliché du dernier gâteau réalisé avec amour; pas un heure sans surfer sur Twitter pour commenter le post d’un joueur de foot ou voir si on a gagné des followers; pas une minute sans balancer les images du dernier exploit avec les potes du Snapchat ou Instagram. Les réseaux sociaux sont partout. Et tout le temps. Chronophage sans doute pour les plus jeunes générations qui se s’en passent plus pour leurs loisirs mais aussi pour découvrir les dernières infos. Des infos auxquelles, visiblement, ils ne croient pas ! 

C’est ce qui ressort du 6ème baromètre publié la semaine dernière par La Poste et l’Acsel (association de l’économie du numérique). 32% des Français affirment ainsi ne pas avoir confiance dans les informations trouvées sur les forums et 25% seulement sur celles circulant sur les réseaux sociaux. La crédibilité des Facebook, Twitter mais aussi Viadeo, MySpace, Instagram ou encore Linkedln en prend un sacré coup. Seule une minorité des personnes interrogées pense que les infos dénichées sur ces réseaux sociaux sont fiables (29%). En revanche, 75% d’entre elles disent avoir confiance dans les informations des sites de médias en ligne traditionnels comme les grands journaux nationaux ou régionaux.

Autre élément de cette étude qui, pour le coup, en confirme tant d’autres : le nombre d’internautes utilisant leur smartphone pour se connecter au web explose. Le téléphone pour téléphoner ? Oui mais surtout pour se connecter pour 80% des personnes interrogées, soit une augmentation de 24 point par rapport à l’année dernière. Des connections quasi quotidiennes (9 sur 10) pour aller sur les réseaux sociaux le plus souvent mais aussi pour effectuer des achats en ligne (31%) ou y réaliser diverses démarches, bancaires ou administratives notamment. Sur ce point, c’est l’administration qui génère le plus de confiance pour les utilisateurs (69%) devant les activités bancaires (60%) mais loin devant les réseaux sociaux. Seuls 35% des personnes sondées estiment qu’il n’est pas s’en risque de les utiliser.
Finalement, ces réseaux sociaux, tout le monde y va mais personne n’y croit ! De quoi faire réfléchir les analystes de tout bord qui ont peut être donner trop d’importance à ces réseaux et surtout leur pouvoir d’influence, notamment sur les élections.

(1) L’étude a été menée auprès de 1000 personnes âgées de 15 ans et plus selon la méthode des quotas.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :