Meetic veut séduire les seniors

Meetic veut séduire les seniors

DisonsDemain.fr pour les célibataires de plus de 50 ans

– Article rédigé le par - 378

Créée en novembre 2001, l’entreprise Meetic est devenue leader de la rencontre (amoureuse… a priori) en ligne en France et en Europe. Cette société a surfé sur l’urbanisation, les nouveaux “modes” de consommation et l’avènement d’internet pour s’imposer comme LE site de rencontres.

Avec la création de plusieurs “bébés” pour trouver le public le plus large possible, à l’image de Meetic Affinity qui cible une catégorie plus “standing”. Mais le géant de l’amour en ligne, dans sa stratégie de diversification, n’a pas tardé à lorgner sur une autre cible, aussi vaste qu’argentée : les seniors. Pour les séduire, Meetic a lancé DisonsDemain.fr qui peut attirer dans ses filets quelque 9 millions de célibataires.

Une catégorie qui n’est pas née avec une souris entre les mains mais dans laquelle 38% aurait pourtant déjà tenter l’expérience des sites de rencontres. Cette génération n’est certes pas férue de numérique mais loin des clichés que l’on pourrait croire. Ils sont ainsi de plus en plus nombreux à utiliser le web pour lire leurs mails, écouter de la musique ou réserver leur vacances. Alors pourquoi pas l’amour, voire même des rencontres “coquines”, c’est selon…

D’autant plus que d’après l’Institut Français des Seniors, les Français deviennent en moyenne grands-parents pour la première fois à l’âge de 55 ans. Un type d’évènement qui se transforme souvent en opportunité pour prendre la poudre d’escampette et se lancer dans de nouvelles aventures. Sans compter les crises de la quarantaine, les crises de la cinquantaine. Et les crises tout court.

Les mentalités ont aussi bien changé sur ces sites de rencontres, complètement assumés par 90% des seniors qui assurent qu’une opinion négative de leur famille ou de leurs amis ne les freinerait pas dans la conquête d’une idylle sur le web. Et ne pensez pas que ces seniors sont forcément volages : toujours selon l’institut Français des Seniors, 63% d’entre eux continuent de croire au grand amour et 81% espèrent encore tomber amoureux.

Au final, près d’un célibataire de plus de 50 ans sur deux (46% exactement) se dit ouvert à une rencontre en ligne. Ils n’étaient que 29% en 2013. Assurément, tous les ingrédients de Cupidon sont présents pour que DisonsDemain.fr soit une réussite pour Meetic. Qui lancera peut-être un jour (le vieillissement de la population aidant) Disons Après Demain…

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :