La nourriture du futur selon Ikea ?

La nourriture du futur selon Ikea ?

Mais c’est carrément Koh-Lanta !

– Article rédigé le par - 451

Tout le monde connaît Ikea, géant de l’ameublement spécialisé dans la conception et la vente de détail de mobilier et objets de décoration prêts à poser ou à monter en kit. Peu savent en revanche que l’acronyme Ikea a été créé à partir des premières lettres du nom du fondateur de la marque Ingvar Kamprad, du nom de la ferme de ses parents (Elmtaryd) et celui de son village (Agunnaryd).

Ils sont sans doute encore moins nombreux à savoir que si cette entreprise est d’origine suédoise, elle est détenue aujourd’hui par une société néerlandaise, Ingka Holding. Enfin, autre élément important sans le concept de la marque : Ikea ne se contente pas de vendre des meubles, de la déco ou des cuisines. Sur un chiffre d’affaires de 36 milliards d’euros, 1,7 milliard d’euros provient de la vente de produits alimentaires, un secteur en progression de 42% sur un an !

Selon BFMTV, rien qu’en France, (Ikea dispose de 340 magasins répartis dans 28 pays), les ventes ont atteint 100 millions d'euros en 2016, dont 3 millions rien qu'en hot-dogs à un euro.

Insectes et algues au menu du géant du meuble

Epiceries, restaurants, le géant du meuble s’occupe donc aussi de vos assiettes. Et il compte bien développer encore ce secteur. Dans cette optique, il a d’ailleurs créé, il y a trois ans au Danemark, le laboratoire Space 10. Ce dernier, rempli de designers aux idées les plus folles (et les plus économiques) imagine les meubles de demain mais aussi la nourriture du futur. Allez, disons le d’emblée, si l’on apprécie généralement le design d’Ikea question meubles et cuisines, côté nourriture, on a comme un doute…

Car lorsque l’on découvre les dernières suggestions d’Ikea dans nos assiettes, c’est limite ragoutant. Insectes, algues... voilà les éléments de base du fast-food du futur selon Ikea. “L'idée, explique le Studio10, c'est d'utiliser des ingrédients alternatifs tels que des insectes, des algues et de la viande cultivée en laboratoire pour concevoir des aliments sains et durables. Mais ils doivent surtout être délicieux”.

Au menu, hot-dog végétal et glace au fenouil

Les “chercheurs” d’Ikea ont donc imaginé cinq plats du futur, lesquels seront peut-être proposés aux clients de leurs restaurants. Côté hot-dog, exit la saucisse qui sera remplacée par de multiples versions végétales avec des mini-carottes, un ketchup de betteraves, des oignons grillés ou encore une salade de concombres. Quant au pain, il sera remplacé par une micro-algue, la spiruline, qui contient “50 fois plus de fer que les épinards”, assure le laboratoire Space 10.

Parmi les autres plats, on notera une salade dont tous les ingrédients sont cultivés grâce à l'hydroponie (dans l'eau) avec pour produits phares de l’oseille rouge veinée, du brocoli, de l'estragon, des pousses de pois, du radis rose ou encore du thym. En dessert, le labo Space 10 propose une glace aux saveurs fenouil, coriandre, basilic ou menthe. Enfin, on a gardé le meilleur pour la fin (et pas la faim), le bug burger sera servi avec des… insectes avec des boulettes de viande composées à base de vers de farine.

A croire que les “spécialistes” du labo ont tous travaillé un jour pour Koh-Lanta, la célèbre émission de téléréalité et d'aventure et sa célèbre épreuve où il faut déguster des insectes, vers et autres yeux de barracuda. Bon appétit !

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :