L’e-commerce en France toujours en nette progression

L’e-commerce en France toujours en nette progression

– Article rédigé le par - 289

La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) a présenté le bilan des ventes sur internet en France au 1er trimestre 2018. La croissance se maintient avec + 13%.

Réalisée à la fois à partir des données collectées par la Fevad auprès de plus de 100 sites marchands leaders dans leur secteur et de 9 plateformes sécurisées de paiement, la Fevad a dévoilé les chiffres de l’e-commerce pour le premier trimestre 2018. Plus de 8 internautes sur 10 ont effectué des achats en ligne sur ce secteur du e-commerce toujours en nette progression : +13% au 1er trimestre 2018 (vs +13,5% au 1er trimestre 2017) pour atteindre 22,3 milliards d’euros.

Celle-ci est portée par l’augmentation du nombre d’acheteurs. Ils sont près de 37,5 millions aujourd’hui soit 900 000 de plus qu’il y a un an (d’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie) et par une augmentation de la fréquence d’achat. Sur ce 1er trimestre, la Fevad dénombre 344 millions de transactions soit +18,5% en un an.

La fréquence d’achat poursuit son rythme de progression des 12 derniers mois entraînant la hausse du montant moyen dépensé par acheteur sur le trimestre : +9%. Bien que le panier moyen soit encore en baisse de 4,5% sur un an et arrive à 65 euros au 1er trimestre (vs 68 euros au 1er trimestre 2017), un acheteur en ligne dépense en moyenne 700 euros sur le trimestre ; c’était 100 euros de moins il y a 2 ans. Pour ce 1er trimestre 2018, cela représente 10,7 transactions contre 9,4 transactions au même trimestre 2017. La diversification de l’offre se poursuit avec + 12% de nouveaux sites en un an soit 19 000 sites supplémentaires.

Le m-commerce en levier de croissance

Cette dynamique de l’e-commerce est principalement tirée par le développement des achats sur smartphone (+25%), défini sous le terme de m-commerce (ou mobile commerce) pour désigner l'utilisation de technologies sans fil, et plus particulièrement de la téléphonie mobile, afin d'effectuer des achats. Ce m-commerce est devenu le véritable levier de croissance du e-commerce.

Après avoir enregistré des taux de croissance très importants en 2017 : +38% en moyenne annuelle, les ventes sur smartphones et tablettes continuent donc à croître à vive allure. Les sites du panel sondé par la Fevad réalisent 32% de leur volume d’affaires sur terminaux mobiles soit 4 points de plus sur un an. Sur le 1er trimestre 2018, le montant moyen de la commande des sites du panel s’élevait à 74 euros vs 93 euros tous écrans confondus.

Le secteur de l’habillement domine

Parmi les secteurs en plein essor, l’habillement demeure le produit le plus acheté en ligne, devant les produits culturels, tandis que le trio des sites marchands les plus visités en France reste formé par Amazon, CDiscount (groupe Casino) et Fnac Darty. Le e-commerce progresse aussi dans le secteur alimentaire, avec le développement des sites propres aux enseignes et des "drive", ces points de retrait des commandes effectuées en ligne.

Selon l’étude réalisée par Médiamétrie pour la Fevad auprès de 2 000 internautes, 53% des personnes interrogées n'avaient pourtant pas encore opté pour le e-commerce alimentaire, invoquant principalement des craintes liées à la nature des produits (incapacité de contrôler leur qualité par la vue ou le toucher).

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :