L’actu Plein Ciel #5

L’actu Plein Ciel #5

Air France recrute des pilotes Deux ans de formation pour accéder au cockpit

– Article rédigé le par - 376

“Toute ma vie, j'ai rêvé de voir le bas d'en haut. Tout ma vie, j'ai rêvé d'avoir des talons hauts. Toute ma vie, j'ai rêvé d'avoir, d'avoir les fesses en l'air…” Voilà pour les souvenirs et les fans de Dutronc. Une chanson qui a immortalisé à sa façon le métier d’hôtesse de l’air. Mais pour voir le bas d’en haut, on peut aussi devenir pilote. Pas facile ? Sans doute. Mais possible avec Air France qui vient de relancer, depuis ce 30 janvier 2018, le recrutement de sa filière Cadets.

 Elle n’avait plus eu lieu depuis huit ans et permet de devenir pilote de ligne en 24 mois. Car si les écoles de pilotage classique existent, elle représente souvent un investissement lourd pour les candidats, entre 50 et 100 000 euros selon les écoles. Or, cette filière Cadets d’Air France a une particularité recherchée : elle est gratuite !

250 postes sont à pourvoir par an jusqu’en 2022 et au bout de 20 à 24 mois de formation, les cadets qui auront réussi toutes les étapes de formation pourront piloter sur A320 ou Boeing 737. Pour postuler il faut avoir la nationalité d'un pays de l'Espace Economique Européen ou la nationalité suisse et s’exprimer couramment en français et avoir un bon niveau d’anglais.

Au niveau des études, un baccalauréat peut suffire même si, comme dans tout concours, les plus expérimentés auront sans doute une longueur d’avance. Sans oublier bien sûr un minimum d’aptitudes physiques. Là, contrairement aux idées reçues, la sélection n'impose pas de limite d'âge et le port de lunettes n'est pas rédhibitoire.

Pour cette première session, l'inscription est à faire en ligne jusqu'au 4 mars 2018 sur le site Candidat Pilote Cadet.

Bien évidemment, les futures recrues à la formation devront passer tous les obstacles d’un concours où les places seront chères avec des tests de logique, de raisonnement, de culture générale aéronautique et d’anglais. Une fois cette étape franchie, il y aura une autre épreuve composée de différents tests psychotechniques et psychomoteurs. Les rescapés devront enfin passer un ultime entretien individuel devant une commission. Bref, pour voir le haut d’en bas, il faudra avoir le coeur bien accroché.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :