Ikea s’associe avec la Nasa et décolle vers l’Inde

Ikea s’associe avec la Nasa et décolle vers l’Inde

– Article rédigé le par - 258

Actualité chargée pour le géant du meuble suédois. Et pas forcément sur un terrain où on l’attend vraiment. D’abord en lançant une collection avec la National Aeronautics and Space Administration, soit l’agence gouvernementale qui est responsable de la majeure partie du programme spatial civil des Etats-Unis. Ensuite en se lançant sur le vaste marché indien.

Une nouvelle collection au design Nasa !

Après s’être associé avec l’artiste américaine Solange Knowles, petite soeur de Beyoncé, pour créer une collection de mobilier et d'objets de décoration fonctionnels en lien avec l’architecture, le design, l’art et la musique, Ikea vient donc de se lier avec une autre artiste d’un autre genre.

Ou plutôt une structure mondialement connue : la Nasa. Avec la National Aeronautics and Space Administration, le géant du meuble va signer une capsule inspirée du mode de vie spatial. Pour le Suédois qui a toujours eu l’espace dans son ADN, cela est finalement plutôt logique. Comprendre comment organiser au mieux son mode de vie dans un espace plutôt confiné a toujours été leur credo.

Gageons que les produits qu’ils proposeront devraient avoir uncertain succès. Lesquels devraient apparaître dans les rayons de la chaîne d’ameublement et décoration courant 2020.

A l’assaut du marché indien et son 1,25 milliard d’habitants

Outre les collaborations qui font aussi son succès (notamment celle avec Solange Knowles, petite soeur de Beyoncé ou encore la Nasa), Ikea a décidé de s’ouvrir de nouveaux horizons pour vendre ses produits. Et tant qu’à faire, autant que ces derniers soient volumineux. Le géant suédois a donc décidé de se lancer à l’assaut du marché indien et de ses 1,25 milliards d’habitants.

C’est d’abord dans la ville de Hyderabad, capitale de l'État du Télangana, au sud de l'Inde, que le numéro 1 de la vente de meubles et décorations ouvrira un magasin de 37000 mètres carrés. Avant d’investir dans les principales grandes villes de ce pays-continent. Ikea prévoit d’ailleurs d’investir 1,5 milliard de dollars dans l’opération et espère profiter de la hausse du niveau de vie des classes moyennes.

Pour les séduire, le géant suédois va bien sûr adapter quelque peu son offre. Ainsi, aux côtés des célèbres étagères Billy, on trouvera par exemple des boîtes à épices et des machines à idlis, galettes traditionnelles du petit-déjeuner dans le sud de l'Inde. Le principe du petit prix sera toujours de mise avec un millier de produits vendus moins de 200 roupies, soit 2,5 euros.

A ce jour, l'empire Ikea compte déjà plus de 400 magasins dans 49 pays à travers le monde.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :