Disney, Netflix, Amazon, la guerre du streaming

Disney, Netflix, Amazon, la guerre du streaming

– Article rédigé le par - 426

De plus en plus de particuliers préfèrent aujourd’hui consommer “à la carte” et via le streaming pour regarder des films ou des séries. D’où une guerre sans merci entre les différentes plateformes. Dans ce secteur, c’est sans contexte Netflix qui domine le marché. La société américaine, fondée en 1997 par Reed Hastings et Marc Randolph, propose de plus en plus de films et séries télévisées en flux continu sur internet, disponibles sur abonnement. 

Et ça cartonne à en croire les chiffres annoncés par la boîte californienne qui revendiquait, en 2017, quelque 100 millions d’abonnés à travers le monde. Ils seraient environ 1,5 millions en France séduits par Netflix pour quelques créations originales, comme 13 Reasons Why, Narcos ou encore “Marseille”, dont la saison 2 est attendue en février 2018 (1).

Mais c’est surtout le marché américain que Netflix domine outrageusement. Selon une étude publiée par PwC, et reprise par le quotidien “Financial Times”, l’audience américain de Netflix serait équivalente à l’intégralité du marché de la télévision payante de l’autre côté de l’Atlantique. Sur 2000 Américains sondés lors de cette étude, 73% ont déclaré être abonnés à des services de télévision payante et… 73% aussi sont abonnés à Netflix. En France, OCS, la chaîne de bouquets d’Orange, et CanalPlay, celle de Canal +, tentent de résister tant bien que mal.

Mais le plus offensif semble être désormais Walt Disney ! Le groupe vient ainsi de racheter 21st Century Fox pour la bagatelle de 66 milliards de dollars avec, dans son panier, Hulu, site web américain de vidéo à la demande par abonnement qui propose séries télé, films et clips musicaux. Hulu qui, avec 33 millions d’abonnés aux Etats-Unis, se positionne comme le principal concurrent de… Netflix. Selon le “Financial Times”, Hulu est même “le meilleur espoir de l’industrie des médias traditionnels face à Netflix et Amazon”. Amazon, le troisième larron dans cette guerre du streaming qui, avec Amazon Prime Vidéo, est présent dans plus de 200 pays et compte quelque 70 millions d’abonnés. Amazon qui a aussi frappé un grand coup en lançant "AmazonTube", décrit comme une plateforme dont l'objet principal sera de "fournir des œuvres audio, visuelles ou audiovisuelles préenregistrées et non téléchargeables via des réseaux sans fil". De quoi bousculer encore la vidéo sur le web proposée par YouTube et son milliard d’abonnés. Sans oublier Dailymotion (300 millions environ), Vimeo (100 millions) ou encore Twitch (45 millions).

(1) Malgré quelques critiques sur la saison 1, Netflix a décidé de commander une deuxième saison de “Marseille”. Tournée au printemps 2017 avec notamment Gérard Depardieu et Benoît Magimel, cette fiction politique où apparaîtra une élue d’extrême droite devrait être disponible sur la plateforme américaine le 23 février 2018.

Optiweb - Agende de Communication Globale
Catégories :